Le port de Brest

Véritable porte d’entrée maritime de l’Europe, la Bretagne s’affiche comme une escale de premier plan pour les EMR en termes de projets mais également d’infrastructures. A quelques km des principaux champs et projets, Brest a été identifié par la Région comme port d’attache pour cette filière industrielle naissante.

Les principaux composants des éoliennes et des hydroliennes sont de grande taille et très lourds, avec comme destination finale, la mer. Les ports sont donc les endroits privilégiés pour fabriquer, assembler, stocker et expédier ces composants, qui nécessitent de vastes surfaces dotées d’infrastructures adaptées et d’un accès maritime immédiat.
La Région et ses partenaires ont engagé un vaste programme d’investissement pour aménager à Brest de nouveaux quais, renforcés pour accueillir des engins de levage adaptés aux charges, et des aires de déchargement et de stockage permettant la réception et l’assemblage des machines liées aux EMR.
Objectif : créer un terminal industriel et portuaire de 40ha dédié à la production, au stockage, à la maintenance et au transport d’ensemble de plus de 2000 tonnes.

Brest dispose de tous les atouts pour devenir un port de base des EMR :
– une situation géographique stratégique : au cœur des marchés EMR Atlantique, Manche et mer d’Irlande à portée de barge des marchés offshore, au carrefour de deux façades maritimes où se développent de nombreux projets :
– une rade abritée d’accès aisé pour des navires ou des colis de grande taille
– un écosystème favorable : une ville, capitale européenne des sciences et technologies de la mer, siège des principaux acteurs publics et privés de la recherche et de l’innovation en énergies marines, un savoir-faire avéré en construction et maintenance navales
– de vastes terre-pleins offrant un accès maritime immédiat et, demain, des infrastructures portuaires adaptées aux déchargement/chargement, stockage, production et transports d’ensemble de grande taille et de grande masse (plus de 2000 tonnes).

Type de projet : terminal industrialo-portuaire
Partenaires du projet : Région Bretagne (propriétaire du port), Europe, Conseil départemental du Finistère, Brest métropole, CCI métropolitaine de Bretagne Ouest
Calendrier : 2017-2020
Budget : 220 M€

Site du port de Brest